Vous êtes ici : FRBlog

  • le 17 juin 2019

Gérald Compagnon, enseignant en maternelle et référent des usages pédagogiques au Lycée Français François Mitterrand de Brasilia nous raconte le déploiement de l’ENT Kosmos, mis en place depuis novembre 2017. Cette collaboration marque pour Kosmos le premier déploiement de son ENT à une distance de plus de 8000 km.

Le virage du numérique

En 2013, Le Lycée Français François Mitterrand de Brasilia connaît un projet de déménagement d’envergure. Après 3 ans de travaux, plus de 700 élèves de la maternelle à la terminale découvrent un nouveau lieu dans la zone résidentielle de la ville à Lago Sul. C’est ce déménagement dans un lieu plus adapté qui marque la naissance du besoin d’un ENT pour piloter l’établissement et y faire entrer le numérique de manière significative. L’établissement s’équipe de nouveau matériel informatique (tablettes, rétroprojecteurs, ordinateurs…) afin de s’implanter auprès d’une population très connectée.

La question de l’implémentation d’un ENT se pose alors et le choix se porte sur Kosmos. « J’ai décelé chez Kosmos une priorité dans la facilité d’utilisation pour tous. Nous cherchions une solution très fiable et limpide d’utilisation. »

Après une phase de mise en place de quelques semaines, le déploiement se termine. Gérald Compagnon observe alors un réel basculement avec l’ENT, un vrai changement d’usage pour les enseignants, les parents ou l’administratif : « L’ENT devient un outil incontournable. »
 
brasilia

Des outils pour faciliter la communication et la pédagogie

Grâce à ses différentes missions de référent des usages pédagogiques et d’enseignant en maternelle, Gérald Compagnon a plusieurs utilisations de l’ENT. Il raconte avoir mis en place pour ses classes de maternelle, un espace classe avec une centaine d’applications interactives pour les parents, afin de leur permettre de poursuivre ce qui est fait en classe. Les parents, pour la plupart adeptes des nouvelles technologies, ont la possibilité au travers de L'ENT, de profiter de vidéos d'apprentissage et d'applications comme LearningApps. Des contenus adaptés aux familles non francophones, qui représentent environ une famille sur deux en maternelle.

Dans ses classes, le cahier de vie qui était à l’origine entièrement papier est désormais à 80% disponible dans l’ENT, ce qui facilite sa consultation au quotidien pour les familles. Des usages donc principalement axés sur la pédagogie et la communication avec les familles.

brasilia

En tant que référent des usages pédagogiques, il s’occupe de toute la gestion des comptes et des imports en attendant l’automatisation prochaine de ceux-ci. Sa dernière mission, qu’il prend très à cœur, est de montrer l’exemple et engager ses collègues dans l’utilisation de l’ENT et la découverte des services proposés.

« Je mets très souvent à jour l’espace dédié aux tutoriels sur l’ENT, afin de partager tout ce qu’il est possible de faire et ainsi proposer une meilleure utilisation de l’ENT pour chacun. Il faut profiter de l’expérience pour mieux développer les usages. »

Et à ceux qui ont des réticences au changement et à utiliser l’ENT pour des tâches qu’ils avaient l’habitude de faire sans, Gérald Compagnon répond « ça doit faire partie de notre quotidien, les élèves ont besoin d’avoir des espaces sûrs et fiables pour s’exprimer, protégés par l’établissement. L’ENT nous permet de retrouver le goût de l’expression de la production. Il permet aussi une communication extrêmement efficace entre toutes les strates de l’établissement et une gestion avec des outils bien plus puissants qu’avant. »

Le premier bilan est donc très positif pour Gérald Compagnon qui est « fier et content d’avoir eu quelque chose de fonctionnel très rapidement. Même si nous avons une marge de progression conséquente car le projet est encore jeune. » Il reste en effet encore de nombreuses fonctionnalités à s’approprier et à prendre en main pour avoir une utilisation optimale de l’ENT.
 
« Nous sommes les premiers à utiliser l’ENT en dehors du fuseau horaire de Paris. C’est très intéressant de voir que la navigation est super facile malgré la distance, on a tendance à oublier que c’est une équipe française qui héberge le produit en France, et qu’il tourne si bien au Brésil ! »